Tu es ici Accueil » 1.2.3 » Mon fils, ce cascadeur !

Mon fils, ce cascadeur !

Bobo service bonjour !
oui bonjour ça serait pour vous signaler une collision entre mon fils et la table basse du salon -_-

Le week end n’aurait pas pu mieux commencer ! voilà ce matin, comme tous les samedis c’est moi qui me lève pour m’occuper de supabb dès son réveil, soit 6h40 ce matin o_O
On dejeune, on joue, on dessine… Jusque là tout va bien. Supabb monte sur le fauteuil du salon et je sais pas trop pourquoi il essaie de s’appuyer sur la table juste à côté. Et paf patatrac, le voilà par terre en train de hurler :'(
Je le prend dans mes bras et je vois du sang qui coule sur sa joue ! Panique à bords :s
Je fonce dans la salle de bain pour prendre du coton et faire compresse. Je vois que c’est l’arcade qui a m pris. Ça commence à gonfler. De là j’appelle supapapa à l’aide, le pauvre dormait encore… Vive le réveil en fanfare !
Quelques minutes plus tard, le doc est prévenu, supabb emmitoufflé dans son manteau et 3 granules d’arnica dans la bouche et moi bah je suis moi un samedi matin où j’avais pas prévu de bouger de suite >< mais bon je suis pas là pour faire un défilé !
Alors bien entendu ça aurait pu être juste ça, mais non ! on avait calé un rdv pour faire passer le contrôle technique à notre nouvelle titine à 9h30 bien entendu, il est 9h10 o_O
En moins de 2 je reinstalle le siège auto dans l'autre voiture pour que supapapa puisse partir avec là grosse…
Bref me voilà chez notre médecin traitant, et déjà belle surprise en arrivant, un supa ami avec son fiston, supa copain de supabb, sont dans là salle d'attente ! Qui a dit que lorsqu'on devenait parents on avait plus de vie sociale ! ^^
La doc nous prend en «urgence» -désolé supacopinou <3 – et ouf tout va bien, la plaie, bien que sanguinolente, n'est pas profonde, pas besoin de points ou de strip juste desinfecter et surveiller son état général. Plus de peur que de mal comme on dit 😉
image

Là il est parti pour un gros dodo, et maman après toutes ces émotions va en faire de même :p

PS : au retour du doc il était déjà en train de courrir de nouveau partout et de cascader à droite à gauche -_- je sens que j’ai pas fini d’en soigner des bobos !

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 Commentaires

  1. Ouf 😉

  2. olalala !!! pauvre ti bonhomme 🙁 c’est ma hantise ça.. mais bon je crois qu’on ne peut pas l’éviter un jour ou l’autre..

    • Je pense que c’est notre hantise à tous !
      Sinon tant que j’y pense, sur les conseils nombreux de ma supacopine je vais acheter très vite (c’est promis) le baume Ztrauma !!! Si je l’avais eu j’aurais pu en badigeonner supabb après impact !

  3. ça c’est clair, t’as pas fini !

    • 🙁 j’en ai chialé comme une madeleine ! Je suis pas faite pour ça ^^

      • Pour toi c’est dur, normal, mais pour lui, se sera une « cicatrice » de guerre rends toi compte!
        quand j’étais gamine, je devais avoir 5 ans, je me suis payée un truc en feraille pour tenir les volets ouverts à l’exterieur, tu vois les trucs des maisons? (Je sais pas comment ça s’appelle), bing! Dans l’arcade, 3/4 points de suture, j’etais devenu une guerrière dans la cour de récré. Aujourd’hui j’ai toujours la cicatrice, ça me donne un genre « j’suis prête à te peter la tête fais gaffe » huhu ^^ j’aime ma cicatrice

      • ^^ c’est ce qu’on s’est dit avec supapapa ! il aura pas besoin d’en faire une fausse en se rasant le sourcil 😀
        supabadboy !

  4. Ouais…t’as pas fini…Ils se prennent des gamelles presque tous les jours les miens. Vive l’Arnica!

  5. Oh justement ! J’allais t’appeller pour prendre des news… Supacopinou m’a tout raconté 😉
    Supacasse-cou le bébou !

    Je suis rentrée en collision avec mon petit frère quand j’avais 6 ans. Mon arcade a pris cher. Le sang giclait comme dans un film d’horreur il parait. 3 points de sutures sans anestesie avec du fil et une aiguille (NB : je ne suis pas née dans les années 50 hein, juste en 1981 mais mon médecin était assez rustre pour ne pas dire « boucher » :s) !!! Bref, dis à Supabébou que je compatis <3

Laisse moi un p'tit mot !