Tu es ici Accueil » Rencontres » 53 billets en 2015 » 53 billets en 2015 // Semaine 11 : Toute une nuit pour…

53 billets en 2015 // Semaine 11 : Toute une nuit pour…

Entre 12 et 16 ans

Je passais des nuits à rêvasser en écoutant Jamiroquai sur mon lecteur CD. Je m’imaginais vivre la vie d’une autre, le temps d’une nuit.

Entre 16 et 20 ans

Je pouvais passer toute une nuit en boîte, ou avec mes amis à rire, à boire, à pleurer. Je ne ressentais que l’ivresse de la nuit et je me remettais facilement de ces nuits blanches.

Entre 20 et 28 ans

Je passais toutes mes nuits à profiter de ce nouvel amour dans ma vie, j’ai profité de ma vie d’étudiante et il devenait difficile de prévoir ma tête le lendemain ^^
J’ai aussi passé des nuits à m’angoisser pour ce projet fou de société que nous allions créer, sans trop savoir où on allait.

Depuis mes 28 ans

Je suis maman
Mes nuits sont faites d’un sommeil sans rêve la plupart du temps, d’angoisse toujours, mais pas que pour cette société qui continue de grandir. Mon sommeil est léger, je veille sans relâche le moindre souffle de mon bébé comme une louve. J’ai pourtant essayé d’arrêter… En vain, même aujourd’hui, presque 4 ans plus tard.

Aujourd’hui je rêve d’avoir toute une nuit pour me reposer et me sentir apaisée. Toute une nuit pour penser et réfléchir et enfin prendre le temps.

Vu comme ça on pourrait penser que cette vie de mère n’est pas quelque chose de reposant. Et c’est le cas, mais je ne m’en plains pas. Cette fatigue chronique je pourrais la supporter 100 ans s’il le fallait, du moment que je me réveille chaque jour avec eux à mes côtés.

De la nostalgie et beaucoup d’espoir, voilà ce qui pourrait me tenir toute une nuit…

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  1. Ohhhh, un bien beau billet… (et des nuits bien différentes des miennes)

Laisse moi un p'tit mot !