Tu es ici Accueil » Comme on né » Comme on né #05

Comme on né #05

comme-on-ne

Après l’histoire de sa fille Manon il y a quelques jours, Cathy t’invite à découvrir la naissance de son premier fils Clément !

Clément le battant !

Pour Clément, je l’ai su très tôt que ça serait compliqué. En effet j’étais à 2 mois de grossesse et j’avais des contractions et j’ai du par conséquent arrêter de travailler sous l’ordre de l’obstétricienne. À 29 SA je le sentais… Je me revoie aller chez mes parents en voiture et dire à Zhom « je ne sais pas pourquoi mais je sens que Clément va vouloir vite pointer le bout de son nez !!! » Il me disait « pourquoi tu dis ça ?? » Je lui ai répondu que je le sentais, c’était comme ça . Pas manqué ! Une semaine plus tard j’ai eu des contractions non douloureuses pendant 1 heure. Il était 1 h du matin quand on s’est décidé à aller consulter. J’étais confiante car je n’étais qu’a 30 SA.

Arrivés là-bas, la sage-femme me dit que mon col est ouvert à deux complètement donc que je restais là et elle m’a mise sous perfusion. Le lendemain, sans plus d’explication et les contractions s’étant atténuées, je pensais sortir mais le gynéco a dit qu’ il voulait me faire une écho vaginale et une écho standard.

Je ne supportais pas du tout le salbumol en perf. je riais comme une baleine et me mettait à pleurer pour un rien… Une vraie folle. 30 mn après les résultats j’étais avec mes parents dans une chambre tranquillement alitée quand le gynéco est réapparu et il commence à me faire un spitch que je ne comprenais pas . Ils allaient me transférer dans une mater a 50 mn de chez moi. S’il y avait de la place. Il s’en va et je me dit bon j’y crois pas et 10 mn après des infirmiers me mettent dans un brancard. J’avais rien préparé du tout ils me ligotent a un lit, me ceinture même comme une grande accidentée de la route. J’hallucine vraiment. Je pense à ma petite fille de 20 mois, comment va-t-elle réagir ? Ils vont me faire quoi la bas ? J’ai du attendre d’être à Calais pour qu’on m’explique enfin pourquoi.

La poche des eaux s’était infiltrée dans l’ouverture du col ce qui faisait  comme une hernie et le moindre mouvement pouvait la faire éclater. Je suppliais le personnel de me dire pour combien de temps j’en avais à rester là. Personne ne me le disait. J’ai du rester allongé pendant 5 semaines sans bouger sans me lever pour les WC et à me laver avec une bassine. À voir ma fille 2 fois par semaine au mieux qui grandissait comme une flèche… 5 semaines loin d’elle et des miens. À la fin de la 35e semaine on m’a transféré dans l’hôpital de départ ou j’en suis ressortie à 36SA . Apres tout ça j’avais qu’une hâte qu’il vienne enfin. Les médecins de la MAP étaient contents, je faisais partie de leurs bons taux de réussite !!! Ça a tellement bien fonctionné que le petit loup a pointé son petit nez a 39 SA. Et là j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps et aujourd’hui c’est un enfant très doux et consciencieux.

Quelle difficile épreuve, mais quel bonheur cette réussite.

 

Cathy nous prouve aujourd’hui que chaque grossesse et chaque naissance sont différentes !
Encore un grand merci à toi ma Cathy pour ce partage 😉

Et promis très bientôt l’épisode 3 ^^

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Commentaire

  1. <3 Merci <3

Laisse moi un p'tit mot !